Centre de formation aux techniques d’éco-construction.

Le domaine de la construction change, sous la pression de la nécessité environnementale et des utilisateurs qui souhaitent vivre plus sainement / en respect avec leur environnement . Les normes techniques évoluent aussi, une innovation technique est nécessaire : Utiliser ou redécouvrir des matériaux éclipsés pendant de nombreuses années par le béton et le ciment, favoriser des matériaux végétaux ou d’origine animale face aux produits dangereux pour la santé.

 

Les énergies renouvelables sont l’enjeu de demain. Des filiales de productions de matériaux biosourcés locaux se développent. Le cycle de vie des constructions et des objets n’est plus une fatalité même si l’électronique flirte avec l’obsolescence programmée.

 

L’économie circulaire permet de consommer avec intelligence, en valorisant les circuits courts. Dans la construction les matériaux sains ou biosourcés sont recyclables et ne créés pas de déchets. La transformation, la revalorisation, la réparation des objets évitent de générer des déchets et peuvent leur donner une seconde vie. Favoriser les circuits courts, que ce soit au niveau de l’alimentation ou de la construction, c’est consommer tout en générant des emplois locaux.

 

Les formations proposées par le centre THOTHESTIA répondent à ces besoins. Nous travaillons actuellement à l’élaboration de notre catalogue.

SONY DSC
featured-image-171
SONY DSC

Pour qui ?

En construction, éduquer, former et sensibiliser un public large :

  • La filière bâtiment : artisans, architectes, bureaux d’études thermiques, économistes de la construction, étudiants en BTP, pour proposer une véritable solution face à la construction traditionnelle
  • Les élus et les représentants des pouvoirs publics décisionnaires dans les marchés publics
  • Les particuliers, qu’ils soient maîtres d’ouvrage, auto-constructeurs ou en rénovation, pour qu’ils puissent mettre en œuvre ces produits et connaître leurs avantages afin de les demander.

En économie circulaire :

  • Les particuliers pour les former aux techniques de rénovation et réutilisation des objets.
  • Les enfants pour les sensibiliser au recyclage et au tri des déchets, mais aussi éduquer les consommateurs de demain.

Comment ?

Des formations adaptées :

  • Une durée, sous forme de modules allant de 1 à 3 jours permettant aux professionnels de ne pas pénaliser leur entreprise.
  • Des contenus, alternant parties théoriques et pratiques, avec des mises en œuvre par le biais du chantier école.
  • Des formateurs, véritables professionnels reconnus, agréés par les organismes de validation.
  • Des matériaux répondant aux normes constructives, prioritairement en circuit court.

Pourquoi ?

Améliorer la connaissance des matériaux :

  • Les règles professionnelles et les normes en vigueur, leurs données environnementales.
  • Leurs applications, leurs propriétés et performances.
  • Avantages et préférences d’utilisation selon la situation (étude de cas).
  • Leur mise en œuvre pratique.

Acquérir des éléments de commercialisation :

  • Données de chiffrage d’un chantier, suivi des travaux et bilan économique de fin de chantier.
  • Argumentaire technique de commercialisation.