ThotHestia : un site évolutif dans le temps et dans l’espace

Le centre de formation et le chantier-école sont une première étape qui permettra de faire évoluer notre projet à long terme.

 

ThotHestia n’a pas pour vocation à rester figé dans le temps, ni dans l’espace. Plus qu’un projet, c’est un véritable état d’esprit destiné à se donner les moyens de mettre en place un cercle vertueux à la fois écologique et économique propice au bien-être.

 

En s’appuyant sur notre réseau et sur les deux premières structures, nous comptons développer progressivement les projets suivants.

Production maraîchère bio

L’installation d’un maraicher en permaculture est un plus pour l’évolution vers les circuits courts de l’alimentation.

 

L’idée est de fournir en fruits et légumes le site et les habitants de la commune mais aussi produire pour l’agglomération et l’alimentation de structures comme les cantines.

 

Manger sain et bon est possible, manger local peut l’être aussi. Pourquoi aller chercher loin ce qui peut être produit à côté de chez nous ?

Résidence senior non médicalisée

Cette résidence permettrait d’accueillir les seniors dans un cadre de vie agréable et sain.

 

La présence du pôle médecines douces pour améliorer le bien-être et la santé, et la production maraîchère bio pour une cuisine saine, de qualité et réalisée sur place sont de véritable plus pour la qualité de vie des résidents.

 

La résidence favorisera une mixité inter générationnelle et sera un pôle d’attractivité d’emploi pour les habitants et la commune.

Pôle médecines douces

Pour le développement d’autres méthodes de soin, tournée vers l’humain, ce regroupement des activités, permettrait une véritable interaction entre toutes ces pratiques et une accessibilité accrue pour les patients.

 

La mutualisation des ressources serait un plus pour les professionnels de santé et favoriserait l’échange entre eux, permettant une véritable transversalité entre chaque spécialité pour les pratiques comme pour les patients.

Pôle artisanal et pédagogique

Pour l’exploitation artisanale des ressources végétales et animales, ce pôle permettrait l’installation de professionnels qui bénéficieraient d’une capacité de visibilité et d’attraction plus forte.

 

Le centre de formation pourrait aussi ouvrir des cessions sur ces thèmes, alors que l’envie de créer et réutiliser les objets est de plus en plus forte chez les particuliers.